IEM


Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > La Recherche > Les départements scientifiques > Génie des Procédés Membranaires (GPM) > Génie de l’élaboration de matériaux membranaires > Génie d’élaboration de membranes inorganiques photocatalytiques

Génie d’élaboration de membranes inorganiques photocatalytiques

L’élaboration de membranes à base de dioxyde de titane est étudiée afin de développer des systèmes de couplage entre la séparation membranaire et la dégradation photocatalytique de polluants pour le traitement d’eaux usées. L’élaboration de ce type de membrane se fait en deux étapes : (i) la préparation de sols nanométriques de dioxyde de titane par synthèse de type sol-gel et (ii) le dépôt de ces sols en couches minces sur un support membranaire.

Les principaux objectifs de cette thématique de recherché sont :

-  L’étude de la production de nanoparticules de dioxyde de titane lors de la synthèse de type sol-gel. Cette étude se fait selon une approche de type « génie des procédés » appliquée à la synthèse sol-gel. Cette approche originale consiste, en plus de l’étude expérimentale de la synthèse sol-gel, à comprendre et à contrôler parfaitement les différents phénomènes (processus de mélange, cinétiques réactionnelles…) intervenants lors de la formation des nanoparticules de dioxyde de titane.
-  Le contrôle des dépôts de nanoparticules de dioxyde de titane sur un support membranaire de façon à obtenir les propriétés optimales en termes de séparation et de photocatalyse.

Ces projets de recherche sur le génie d’élaboration de membranes inorganiques photocatalytiques se déroulent en étroite collaboration avec la thématique Intensification des Procédés du département GPM (Couplage membrane – oxydation avancée) et avec le département Matériaux de l’IEM.

Contacts :

Matthieu RIVALLIN, Stéphan BROSILLON, Julie MENDRET