Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Nos partenaires

Pole Balard Carnot Chimie Balard Cirimat

Rechercher





Accueil > C.V.

Sophie TINGRY

Directrice de recherche au CNRS (DR2, section 14) et habilitée à diriger des recherches (HDR) depuis 2007, Sophie TINGRY a débuté sa carrière scientifique par une thèse de Doctorat en Electrochimie à l’Université de Joseph Fourier à Grenoble en 1996. Elle a effectué 2 années de post-doctorat à l’EPFL à Lausanne et au département Chimie-Physique de l’Université d’Uppsala en Suède, suivies d’une année d’ATER à l’Université J. Fourier.

Elle s’est spécialisée dans le domaine de l’électrochimie à la fois pour préparer des matériaux moléculaires par électrosynthèse de polymères conducteurs et pour caractériser des matériaux à propriétés spécifiques. Elle a acquis des compétences en synthèse organique et organométallique, en électrochimie, en électrocatalyse et en physico-chimie.

En octobre 2000, elle a obtenu un poste permanent en tant que chercheur CNRS à l’Institut Européen des Membranes de Montpellier (UMR CNRS 5635). Son domaine d’activité concerne le développement de systèmes électrochimiques pour la conversion d’énergie et plus particulièrement les réactions aux interfaces de matériaux électrocatalytiques innovants. Les systèmes électriques développés sont les biopiles (enzymatiques ou hybrides) capables de générer un courant électrique. La miniaturisation de ces dispositifs est réalisée à partir de techniques originales faisant appel à des concepts de la microfluidique en vue de l’alimentation de dispositifs électriques de faibles puissances. Ces systèmes sont particulièrement séduisants à la fois pour une utilisation en microélectronique mais aussi dans le cas de systèmes implantables. Depuis 2015, elle est responsable de l’équipe « Interfaces & Electrochimie » au sein du département IP2 de l’IEM.

ResearcherID : B-7983-2016
ORCID ID : 0000-0001-6311-9330