Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Nos partenaires

Pole Balard Carnot Chimie Balard Cirimat

Rechercher





Accueil > C.V.

Philippe DA COSTA

a obtenu son doctorat en 2002 au Laboratoire d’Electrochimie Organique et de Photochimie Redox (Université Joseph Fourier, Grenoble 1), sous la direction du Dr. Alain Deronzier et du Dr. Sylvie Chardon-Noblat. Ses travaux de thèse ont porté sur l’élaboration et l’étude physico-chimiques de matériaux moléculaires (à base de Ru, d’Os), catalyseurs de l’électroréduction du CO2. Il a ensuite réalisé un stage post-doctoral à l’Université de Joensuu (Finlande) sous la direction du Prof. Tapani A. Pakkanen et du Prof. Matti Haukka. Ses travaux ont porté sur la synthèse de matériaux oligomères à liaisons métal-métal électroactifs, photoactifs voir catalytiques vis-à-vis de la réaction de déplacement du gaz à l’eau ("Water Gas Shift Reaction"). Ce stage post-doctoral a été suivi par deux années d’ATER, respectivement au Laboratoire d’Analyse Chimique par Reconnaissance de l’Université de Bordeaux 1 (Développement d’un biocapteur à base d’ultramicroélectrodes modifiées pour une détection in vivo) sous la direction du Prof. Alexander Kuhn et à l’Institut Européen de Membranes de l’ENS Chimie de Monptellier (Détection chimique de cations métalliques par microsystèmes à transduction par ondes acoustiques), et d’un nouveau stage post-doctoral au Laboratoire Interfaces et Systèmes Electrochimiques de l’Université Pierre et Marie Curie, Paris 6 sous la direction du Dr. Claude Deslouis et du Dr. Claude Gabrielli pour le développement de plaques bipolaires métalliques embouties pour une utilisation en milieu pile à combustible. Il devient Maître de Conférences (sept. 2007) en 31ème section à l’Institut Européen des Membranes. Ses activités de recherche sont actuellement orientées sur le développement de systèmes et microsystèmes électrochimiques et la fonctionnalisation de surface.

  • Tél. : 04 67 14 91 16
  • Courriel : philippe.da-costa@univ-montp2.fr