IEM


Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Archives > ARCHIVES 2014 > Soutenance de thèse

Soutenance de thèse

par Dominique D - 26 mars 2015

Sushumna SHUKLA

soutiendra sa thèse le 18 décembre 2014 à 12h00

Membrane distillation with porous metal hollow fibers for the concentration of thermo-sensitive solutions

Préparée au sein de l’école doctorale Sciences des Procédés et Sciences des Aliments et de l’Institut Européen des Membranes (UMR 5635)

Spécialité : Sciences des Procédés

devant le jury composé de :

  • Mrs. Violaine ATHES, Assistant Professor, AgroParisTech - Rapporteur
  • Mr. Bart VAN DER BRUGGEN, Professor,KU Leuven - Rapporteur
  • Mr. Louis WINNUBST, Professor, University of Twente - Rapporteur
  • Mr. André AYRAL, Professor, University of Montpellier 2 - Examinateur
  • Mr. Nicolas HENGL, Assistant Professor, University of Joseph Fourier, Grenoble - Examinateur
  • Mr. Nieck.E BENES, Professor, University of Twente - Co-directeur de thèse
  • Mr. Ivo VANKELECOM, Professor, KU Leuven Thesis - Co-directeur de thèse
  • Mr. Jose SANCHEZ MARCANO, Directeur de recherche, CNRS- Institut Européen des Membranes - Directeur de thèse

Abstract :

This thesis presents an original approach for the concentration of thermo-sensitive solutions : the Sweep Gas Membrane Distillation (SGMD) process. A new membrane contactor with metallic hollow fibers has been designed and allows the distillation process to be operational at low temperature. Heat is generated in the fibers by the Joule effect, rather than being supplied as latent heat in the liquid bulk. The localized generation of heat results in a reduction of temperature polarization phenomena. The stainless-steel hollow fiber membranes have been synthetized with appropriate structural properties and sufficient mechanical strength. The pore surface of the fibers has been made hydrophobic by the deposition of a thin layer of an elastomer. Moreover, a novel and green method is presented to fabricate alumina and stainless-steel hollow fibers. This method is based on ionic gelation of a biopolymer and completely avoids the use of harmful solvents. By a detailed experimental study of the SGMD the influence of different operational parameters on the process performance has been investigated. The improvements in the flux and the separation efficiency using Joule effect have been successfully demonstrated, even in the case of pervaporation. Key words : Metallic hollow fiber membrane, thermo-sensitive solutions, Joule effect, sweep gas membrane distillation, pervaporation.

Résumé :

Cette thèse présente une approche originale du procédé de distillation membranaire avec balayage gazeux pour la concentration des solutions thermosensibles (SGMD). Pour ce faire, un nouveau contacteur membranaire avec des fibres creuses métalliques a été conçu afin réaliser le procédé de distillation à basse température. La chaleur nécessaire au procédé est produite au niveau des fibres par effet Joule, plutôt qu’à partir de chaleur latente de la phase aqueuse. La génération localisée de la chaleur a comme conséquence une réduction du phénomène de polarisation de la température. Des fibres creuses en acier inoxydable ont été synthétisées avec les propriétés structurales appropriées et une bonne résistance mécanique. La surface des pores des fibres a été rendue hydrophobe par le dépôt d’une fine couche d’un élastomère. En outre, une nouvelle méthode « verte » été développée pour fabriquer des fibres creuses en alumine et acier inoxydable. Cette méthode est basée sur la gélification ionique des bio-polymères et ne n’utilise pas des solvants nocifs. L’étude expérimentale détaillée du SGMD a permis de déterminer l’influence de différents paramètres opérationnels sur les performances du procédé. Il a été démontré que l’effet Joule permet d’améliorer le flux et l’efficacité de la séparation non seulement pour le SGMD mais aussi pour la pervaporation. Mots clés : Fibres creuses métalliques, solutions thermosensibles, effet Joule, distillation membranaire, pervaporation.

Laboratoire de recherche : Institut Européen des Membranes (IEM)-UMR-CNRS 5635 - Université Montpellier 2- 300 Av. du Professeur Emile Jeanbrau.