Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Nos partenaires

Pole Balard Carnot Chimie Balard Cirimat

Rechercher





Accueil > C.V.

Chrystelle SALAMEH

Chrystelle SALAMEH (née en octobre 1988) a obtenu son doctorat en chimie des matériaux de l’Université de Montpellier en 2014 où elle a travaillé sur la synthèse et la caractérisation des polymères précéramiques (à base de B- Al- Si- C- N-) et leur élaboration sous forme poreuse (poudres micro/mésoporeuses et monolithes à porosité hiérarchisée) pour des applications en énergie. Elle a travaillé, dans le cadre d’un programme d’échange du projet européen FUNEA, à l’Université de Trento en Italie sur l’élaboration d’aérogels dérivés de polymères précéramiques.
Ensuite, elle a intégré le Laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris à l’Université Pierre et Marie Curie afin d’effectuer un post-doctorat sur la caractérisation par RMN à l’état solide de polymères précéramiques pour l’élaboration des fibres creuses non oxydes pour les membranes. En 2015 elle a effectué un an d’ATER à l’Université de Paris Diderot où elle s’est intéressée à la synthèse de nanoparticules plasmoniques et à la modification et structuration de surfaces lithographiques par des techniques de polymérisation contrôlées. Ensuite elle a fait un deuxième post-doctorat au Collège de France dans la Chaire de chimie des matériaux hybrides en collaboration avec l’ESPCI. Sa recherche portait sur le développement des approches physico-chimiques d’élaboration de matériaux hybrides pour l’ingénierie tissulaire (auto-assemblage de bio-polymères présentant des propriétés cristal-liquide dans des chambres microfluidiques).
Elle a été recrutée en octobre 2017 en tant que Maître de Conférences en Chimie des Matériaux (section 33 du CNU) à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier. Son activité de recherche porte d’une part sur la synthèse de nouveaux précurseurs et polymères précéramiques non oxydes de différentes compositions et d’autre part sur le développement de nouveaux matériaux structurés en combinant l’approche Bottom-Up de synthèse et l’approche Top-Down de nano/microfluidique.
En 2017, elle est co-auteur de 11 publications et 1 chapitre d’ouvrage. Elle a été nommée par le GFC (Groupe Français de la Céramique) en 2015 pour représenter le groupe à l’ECERS 2015 (European Ceramic Society) où elle a remporté le premier prix pour la meilleure présentation orale et thèse. Elle a donné 7 conférences internationales, 5 nationales et 7 séminaires. Elle a également participé à l’organisation de plusieurs évènements scientifiques dont une action de formation, une conférence et un Workshop.
 
ORCID : 0000-0002-8188-6637
 
Sa production scientifique sur ResearchGate