UM MUSE Carnot Chimie Balard Cirimat Pole Balard

Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Notre production

IEM HAL

Rechercher





Accueil > Actualités de l’IEM

Soutenance de thèse - Lundi 21 Janvier 2019 à 9h00

par Christelle FLOUTIER -

Thomas BABUT a soutenu sa thèse le lundi 21 janvier 2019 à 9h


 


"Autoassemblage de peptides amphiphiles et de polymères pour l’élaboration de nouvelles membranes"

 
 
 
 
 
devant le jury composé de :
 
- Christine GERARDIN , Professeur, Université de Lorraine - Rapporteur
- Olivier COLOMBANI, Maitre de Conférence (HDR), Le Mans Université - Rapporteur
- Sophie MONGE-DARCOS, Professeur, Université de Montpellier -
Examinateur
- Marc ROLLAND, Maitre de Conférence (HDR), Université de Montpellier - Directeur de Thèse
- Damien QUÉMENER, Maitre de Conférence (HDR), Université de Montpellier - Directeur de Thèse (Membre invité)

 

Résumé :
Ces travaux de recherche s’articulent sur trois thématiques principales. La capacité des peptides amphiphiles à former des assemblages, notre capacité à contrôler la morphologie de ces assemblages et la possibilité d’associer ces peptides avec des polymères. Le premier enjeu présenté dans ces travaux de recherche est la maitrise de la synthèse d’un peptide souhaité et de l’adapter pour les propriétés d’assemblage souhaitées. L’autoassemblage de peptides amphiphiles étant stable à l’état solide comme en solution, il est alors possible d’imaginer deux milieux aqueux l’un contenant le peptide et l’autre contenant le polymère mis en contact. L’enjeu de cette association est alors de déterminer si le mélange ou si la réaction à l’interface apporte une meilleure cohésion, permettent l’obtention d’un matériau observable. Des problèmes de mise en forme et de conservation peuvent alors se poser car le but ultime est de créer une membrane de filtration à partir de deux milieux aqueux. Le dernier enjeu de ces travaux est alors de caractériser le matériau en tant que membrane de filtration en respectant les différentes contraintes mises en avant dans les parties précédentes.
 
Abstract :
This research work is based on three main themes. The ability of peptide amphiphiles to form assemblies, our ability to control the morphology of these assemblages and the ability to associate these peptides with polymers. The first issue presented in this research is the control of the synthesis of a desired peptide and to adapt it for the desired assembly properties. The self-assembly of peptide amphiphiles being stable in the solid state as in solution, it is then possible to imagine two aqueous media one containing the peptide and the other containing the polymer contacted. The stake of this association is then to determine if the mixture or if the reaction at the interface brings a better cohesion, allow obtaining an observable material. Problems with shaping and preservation can arise because the goal is to create a filtration membrane from two aqueous media. The final challenge of this work is then to characterize the material as a filtration membrane while respecting the various constraints put forward in the preceding parts.

Agenda

Ajouter un événement iCal